- PORCARO ( Porzh-Karozh ) -

HISTOIRE ... Le nom de la ville de PORCARO, provient d’un mot gaulois qui a donné son nom à la famille seigneuriale CARO , transformé ensuite en PORCARO « Maison de CARO ».

Le site de PORCARO est occupé dès la Préhistoire, puis par les Celtes et les Bretons.
Ancienne trêve de GUER, elle est érigée en paroisse indépendante en 1843, puis en commune le 1er Janvier 1860.
L’agglomération de « La Belle-Alouette », formée à la fin du XIXe, s’est développée grâce à l’exploitation des ardoisières toutes proches.

Blason de la ville de PORCARO : de gueules au héron d’argent.

Blason de la ville de Porcaro
Mairie de la ville de Porcaro
- Commune de PORCARO -
Superficie : 1573 ha (dont 477 de terrain militaire)
Population : 714 habitants (INSEE 2016)
Habitants : Les Porcaréens

Principale activité touristique : Le "Pardon de motards" ; chaque année le 15 août. "Rassemblement - Pèlerinage" annuel international de près de 20000 motards, autour le la Vierge de Fatima.

SITES NATURELS : L’étang de La PRIAUDAIS, la voie pédestre, la Tête de GORE, le Tombeau des ROCHETTES.

<— Mairie de la ville de PORCARO

PATRIMOINE ...

* Château de PORCARO (XIIIe -XIXe), en pierre crépie et granit,
* Château des TOUCHES (XIVe -XVIe), en pierre, granit et ardoises,
* Chapelle Notre-Dame (XIVe et 1843),
* Chapelle Sainte-ANNE (XVIIe), schiste, pierre et ardoises,
* Moulin de MALAKOFF (XIXe),
* Église Notre-Dame (1849), elle renferme les restes de Madeleine MORICE.
* Sur la voie pédestre (ancienne voie de chemin de fer), il y a un petit sanctuaire marial -copie de la grotte de LOURDES- .
* L’oratoire de la MADONE des MOTARDS (vierge représentant Notre-Dame de FATIMA) est très visité tout au long de l’année.

- Nouveau : Diaporama Église & Oratoire - 58 photos. Cliquer !

Porcaro : Eglise NOTRE DAME
Église Notre-Dame
TOURISME ...
La maison des motards, ancien presbytère Rassemblement des motos au moment de la messe

La « Madone des Motards » les 14 et 15 août de chaque année, rassemble des motards venus de toute l’europe.
Ce PARDON, unique et particulier, est certainement le plus original et le plus moderne des pardons bretons. Né en 1979 sous l’égide de l’abbé PREVOTEAU, sa popularité croît considérablement au fil des années.
En 2006, le 27e pèlerinage a accueilli près de 20 000 motards venus vénérer la Madone et se faire bénir avec leur moto.

La ferme équestre de « La LANDELLE », est un conservatoire vivant de la traction animale spécialisé dans le cheval de trait ; elle propose des promenades en attelages, des initiations au dressage et une exposition de matériels anciens.

Voir également la page consacrée à la “Madone des motards” sur ce même site.

Les textes et photographies de cette série, ont déjà été publiés en 2006 dans la
“Gazette de nos aînés”, périodique de la maison de retraite de Guer. © Caillard
Mise à jour :  5 mai 2016

Haut