“ Les Menhirs de Monteneuf ”
Ancienne appellation : Site des “Pierres Droites”
Mise à jour : 24 septembre 2014
Site des pierres droites au 20 septembre 2014
Le site des Menhirs de Monteneuf - Archéosite de Brocéliande. Vue partielle des 42 pierres levées.
Les Pierres droites de Monteneuf en hiver Visite guidée du site en été 2014
Lever de soleil sur les menhirs : janvier 2014 Visite guidée du site : été 2014
Situé sur un plateau qui culmine à 140m, en bordure de la route Guer-Monteneuf, l’ensemble mégalithique se trouve légèrement en contrebas de la ligne de crête sur le versant Sud. Jusqu’en 1989, 3 menhirs seulement étaient redressés tandis q’une vingtaine de blocs, perdus sous la lande, étaient répertoriés. A partir de cette date, des fouilles furent entreprises par M. Yannick LECERF. Ce sont pas moins de 420 monolithes, sur une superficie de plus de 7 hectares qui furent repérés.

Le nombre des monolithes retrouvés et leur organisation pouvaient représenter une véritable “cathédrale mégalithique”. En effet toutes ces “Pierres Levées” avaient été abattues dans des tranchées, débitées, recouvertes de terre avec une volonté d’effacer tout indice de leur présence en ce lieu.

Aujourd’hui, après plus de 10 ans de recherches et de travaux méthodiques, seule une quarantaine de ces menhirs ont été relevés et calés à leur emplacement d’origine. Le poids et la taille des menhirs varie de quelques décimètres à 5/6 mètres de haut, et de quelques centaines de kilos à plus de 30 tonnes. La roche locale est un schiste violacé à forte densité.

Le site des “ Menhirs de Monteneuf ” se situe au coeur d’une réserve naturelle régionale appelée “ Espace Remarquable de Bretagne des Landes de Monteneuf ”. Entièrement réhabilité en 2013-2014 (construction d’un bâtiment d’accueil, création d’un sentier d'interprétation de 1,5 km, aménagements pédagogiques, nouvel accès et parking sécurisé..), le site se visite librement ; toutefois des guides sont présents en été et proposent de nombreuses animations.
Un circuit des mégalithes, partant de ce site archéologique, est balisé sur plus de 14 km.

Sentier d’interpétation pédagogique des Pierres droites

Autres mégalithes de la commune et environs
Menhir de “la Pierre LÉE” lieu-dit la Verrie, en Monteneuf
Menhir de la Pierre Lée vu du côté Nord, au fond le château de la Voltais Menhir de la Pierre Lée, face Est
Le menhir se présente sous la forme d’une large dalle de schiste plantée verticalement. Il atteint 4,80 m de hauteur hors sol pour 4,60 m de large et 0,50 m d’épaisseur. Il est orienté Nord-Sud.
Sur la photo de gauche, on aperçoit en fond, le château de la Voltais.
Le polissoir de Trézon : lieu-dit le Trézon, en Monteneuf
Le polissoir, situé actuellement à la métairie neuve

Détail des traces de polissage

Bloc de grès violacé de 1,50 m de haut, 0,70 m de large et 30 cm d’épaisseur ; il a été trouvé dans la forêt au sud du village de Trézon. Il porte des traces d’utilisation parfaitement identifiables. On distingue trois espaces polis et de courtes rainures de polissage.
Il fut appelé la “Pierre écrite” en raison des traces de polissage qui rappelaient les hiéroglyphes.
Le “CHOMET” de Coëplan

Ci-contre, le “Chomet ou moine, de Coëplan” ou Coët-plan. Monolithe de 4,30 m hors sol, pour 1,20 m de large et 0,60 m d’épaisseur ; il est situé en pleine forêt, à la cote 130, au sud du village éponyme.
Accès par un petit sentier (propriété privée).

Ci-dessous, trois “Allées couvertes”. Une allée couverte est une sépulture mégalithique dont la chambre funéraire très allongée est précédée par un court vestibule d’accès.

1 - La “Loge Morinais” (ci-dessous). Grande allée couverte de 14 m de long pour 1,50 m de large, en schiste pourpré. Elle est orientée Est-Ouest, avec entrée à l’Est. Son extrémité Ouest est complétée par une “Cella” ou petite chambre.
Elle est située en forêt, accès par un sentier balisé, à partir de la route D 124, Monteneuf-Porcaro.

2 - Les “Bordoués” (ci-dessous à droite). Elle est située à l’orée d’un petit bois près du village de la Grée basse en Monteneuf. C’est une chambre de 8 m de long pour 1,50 m de large ; orientée N/E - S/O avec entrée au Sud/Ouest.
Elle est précédée d’un court vestibule matérialisé par trois dalles plantées perpendiculairement.

Le Chomet de Coëplan
La “Loge MORINAIS” Les “BORDOUÉS”
La Loge Morinais Les Bordoués
3 - Également sur le Pays de Guer, une autre allée couverte plus importante, la “Niche à Gabineau” (clic)

Haut de Page