- BEIGNON ( Benion ) -
HISTOIRE ... La ville de BEIGNON, «BENION», autrefois surnommée « La TRANSYLVANIE » ou « POUTRECOËT », c’est à dire « le pays de l’autre côté de la forêt », BICLOEN, est déjà mentionné en 869 ; en effet, le roi SALOMON réside « sous les ombrages bréciliens du plou de BRO-ERECH » ou pays de BEIGNON, appartenant au diocèse d’ALETH, actuellement SAINT-MALO.
Dès le XIe siècle, la baronnie de BEIGNON est érigée en « manoir épiscopal. »
En 1790, commune du canton de CAMPÉNÉAC puis de GUER en 1800, elle adhère au diocèse de VANNES en 1801.
Le 8 novembre 1820, l’abbé Gabriel DESHAYES : cliquer ! y fonde l’ordre des “Sœurs de l’Instruction Chrétienne” (ordre enseignant), transféré en 1828 à SAINT-GILDAS DES BOIS.
En 1912 lors de l’extension du camp de COËTQUIDAN, la commune a été amputée de 1640 hectares, terres rattachées au domaine militaire.

Blason de la ville de BEIGNON : « D’azur à la barre cousue de gueules chargé d’une crosse d’or dans le sens de la barre, et accompagné à dextre d’un chêne arraché, et à sénestre d’un mont à 3 coupeaux d’argent ».
Le chêne rappelle la forêt toute proche de BROCÉLIANDE, lieu mythique,
les coupeaux font penser aux rochers abondants dans la région,
et la crosse d’évêque renvoie à l’appartenance au fief de l’évêché d’ALETH sous l’Ancien Régime..

Blason de la ville de Beignon
Devise « Semper Vivens »
Mairie de la ville de BEIGNON
- Commune de BEIGNON -
Superficie : 940 ha (2847 ha - 1907 ha de terrain militaire 67%)
Population : 1417 habitants (INSEE 2006)
Habitants : Les Beignonnais

Commune du canton de GUER, mais non rattachée à la communauté de commune, elle est située à 116m d’altitude. Arrosé par l’AFF et le BARENTON, ce village traversé par l’ancienne RN 24, est le fruit du défrichement de la forêt par « les colons » de GUER et CAMPÉNÉAC.

<— Mairie de la ville de BEIGNON
:

PATRIMOINE ...

- L’église de BEIGNON édifiée aux XIe et XIIe siècles est dédiée à l’apôtre Saint-PIERRE. A noter : le vitrail du transept Nord, date de 1540 ; c’est la « Verrerie à l’arbre de JESSÉ » cliquer !
- La porte Nord ornée de l’écusson épiscopal date de 1689.
- Incendiée en 1483, l’église est restaurée au XVIe siècle.
- Saccagée durant la RÉVOLUTION, elle est reconstruite au début du XIXe siècle grâce à Monseigneur BECEL.
- la chapelle Sainte REINE du XVIIe siècle (objet d’un pardon)
- la chapelle Saint MÉEN du XVIe siècle
- la chapelle saint MATHURIN datant 1887
- la chapelle de la Sainte-Vierge de 1880
- la croix DANET du XIe siècle
- la croix des PERRIÈRES du XVIe siècle
- la croix du PLESSIS du XVIe siècle
- l’ancien presbytère du XVIIIe siècle situé rue du POURPRIS
- le moulin à eau de TREMOURIO
- les moulins à vent de l’AIGUILLON, de LANVIEL (ruines)

Beignon : Eglise Saint PIERRE
Église Saint PIERRE
- Nouveau : Diaporama historisé de l’église St Pierre de Beignon. 39 photos. Cliquer !
TOURISME ...
Balisage des sentiers de randonnée La rivière AFF, coule dans cette vallée
Principal attrait touristique : Les balades en forêt de Brocéliande et les promenades à pied ou en VTT sur des sentiers balisés le long de la rivière “AFF”, qui borde le nord de la commune.

Les textes et photographies de cette série, ont déjà été publiés en 2006 dans la
“Gazette de nos aînés”, périodique de la maison de retraite de Guer. © Caillard
Mise à jour :  2 décembre 2014

Haut