Accueil * Sommaire * Pg préc * Pg suiv * Fin
Chapelle Sainte Jeanne d’ARC, Origine de propriété
Ensemble Sainte Jeanne d’Arc, lisière sud du camp
Aumônerie Sainte Jeanne d’Arc : Chapelle, ancien presbytère, salle paroissiale. A droite les anciennes salles de catéchisme.
Avant de poursuivre, attardons-nous un peu sur l’origine de propriété des terrains de la chapelle. Nous verrons un peu plus loin, les raisons qui motivèrent tous ces changements de propriétaires.

Le 30 mars 1915 : Par-devant Maître BAILLERGEAU notaire à GUER, un ensemble de terrains situé « Derrière la Garenne » commune de GUER, appartenant à M. Eugène CHEREL demeurant au Moulin de la HOUSSAIS ; est vendu par adjudication au profit -en partie- de la Société anonyme « l’immobilière morbihannaise », moyennant le prix principal de Quarante mille anciens francs ; outre le paiement des frais s’élevant à 355 anciens francs. Un bornage précis de ces terrains, a par ailleurs été réalisé le 31 mai 1916 entre M. CHEREL et M. Julien LORGEOUX, Prêtre-Recteur de Saint MALO de BEIGNON représentant la société « l’immobilière morbihannaise » (1). Le diocèse de VANNES devient par cet acte, propriétaire de ces terrains.

En 1932, l’abbé Joseph-Marie NIOL (affecté à QUESTEMBERT en juillet 1933), aumônier du Camp, est chargé de la liquidation d’une partie du terrain devenu inutile. Il garde seulement une petite bande de terre pour les « jeux des soldats » et un jardin. Le reste de la propriété diocésaine est acheté par M. MOUREAUD (La Garenne).

Le 4 mars 1961 : Par-devant Maître Maurice ARTUR Notaire à GUER ; M. René LETOQUIN, Maire de la commune de GUER, Vend : (En fait pour régularisation) à « l’association du vicariat aux armées » (2) représentée par M. Maurice Georges Joseph HIRET, aumônier militaire demeurant à PARIS : une parcelle de terrain de forme irrégulière d’une contenance de quarante trois ares soixante-dix-neuf centiares (43 a 79 ca), jouxtant par l’ouest et le nord, le terrain de la chapelle. Montant principal : - 1937.21 F -

Un peu plus tard, le 18 janvier 1963 ; en l’étude de Maître BOUTEILLER, notaire à VANNES, Monsieur l’abbé Marcel-Marie BROHAN agissant en qualité de trésorier et au nom de la Société « l’immobilière morbihannaise »; Vend, pour la somme de 60 F (soixante francs) à Monseigneur Charles LE BARON, Vicaire Général du diocèse de VANNES, agissant au nom de « l’association diocésaine de vannes » (3) les deux parcelles de terrain au Lieu-dit : « Derrière la Garenne » pour une superficie totale de 65 a 85 ca ; sur lesquelles existe déjà un bâtiment à usage de chapelle.

Le 25 mai 1964 : « l’association diocésaine de vannes » fait don à « l’association du vicariat aux armées » des terrains et du bâtiment. Monseigneur Eugène LE BELLEC Évêque de VANNES, s’exprimait ainsi au sujet de ce don : « Il n’y a eu, il n’y a et il ne peut y avoir aucune difficulté à ce que soit mis à la disposition de l’aumônerie ce qui a été expressément et volontairement fait pour les soldats ». Mais il ajoutait dans le libellé du legs, la réserve expresse suivante : « Le précédent propriétaire ou le donateur, maintien ses droits de reprise au cas où il y aurait dissolution ». Il parlait alors de « l’association du vicariat aux armées ». Mais cette clause suspensive reste valable ; même si depuis, l’Etat en est devenu propriétaire.

Plan des terrains de la chapelle Ste Jeanne d’Arc
Plan cadastral renseigné : en bleu les anciennes salles de catéchisme, en rouge le terrain actuel.
Le 28 mai 1964 : Échange de plusieurs parcelles de terrain permettant de « rectifier les tracés du terrain des salles Notre-Dame » ; entre M. Auguste MOUREAUD, propriétaire du terrain au sud de la chapelle, et le Père Paul POIVEY aumônier militaire du camp. Échange autorisé par le Cardinal FELTIN, Vicaire aux Armées ; le 18 décembre 1963. Par décision N° 002726/DEF/DCG/D du 18 septembre 1974 ; le Ministère de la Défense autorise à COËTQUIDAN l’acquisition de la chapelle Sainte Jeanne d’ARC et ses terrains, pour un prix symbolique de 10 Francs. Superficie totale : 80 a 85 ca.

Le 28 septembre 1974, Par-devant Maître Maurice ARTUR Notaire à GUER, le Père Georges DECOGNE aumônier militaire du camp de COËTQUIDAN, doit procéder à la vente du terrain (26 ares, acquis le 4 mars 1961) et du bâtiment « Salles de catéchisme » appelé « salles Notre-Dame ». L’acheteur, M. ROUSSEL -déménageur- déjà locataire du bâtiment et du terrain, a accepté de payer 25 F le m2 et 50 000 F pour le bâtiment. Le 6 Février 1975, la commission départementale des opérations immobilières émet un avis favorable à la réalisation de l’acquisition amiable de la chapelle et ses terrains (dossier N° 220 en date du 20.02.1975).

Les 14 décembre 1977 et 6 février 1978, Par-devant le représentant de la préfecture ; Monseigneur Gabriel VANEL agissant en sa qualité de président de l’Association du Vicariat aux Armées, vend à l’Etat, représenté par le directeur des services fiscaux départementaux, M. L. DAVID, l’immeuble précité au prix symbolique de 10 F. Pour la perception des salaires, l’ensemble immobilier a été évalué à 400 000 F. Le 18 février 1978, enregistrement à la conservation des hypothèques de PLOËRMEL. Dépôt : 303/854, Enclume 2227, N° 35.

Enfin, le 18 mars 1978, enregistrement au tableau général des propriétés de l’Etat sous le N° 560-293. Cette évocation a pu paraître longue, mais elle m’a semblé utile ; elle démontre à elle seule, - par la qualité et le nombre d’intervenants -, la complexité du chemin qu’il a fallu parcourir pour arriver à la situation stable d’aujourd’hui.

(1) Société l’Immobilière Morbihannaise : 18 rue Richemont à VANNES (Registre de Commerce de VANNES N° 56.B.21)

(2) Association du Vicariat aux Armées : N° 60/666 du 2 juin 1960 et publiée au JO du 29/06/60 page 5860. Siège : 235 Bd St Germain PARIS 7°. - Actuellement : Association Diocésaine du Vicariat Aux Armées ; 20 bis, rue Notre-Dame-des-Champs 75006 PARIS.

(3) Association Diocésaine de VANNES: (loi 1901) N° 24/--- du 23 mai 1924 et publiée au JO du 03/06/24. Siège : 20 rue Richemont à VANNES. Actuellement : Le Petit TOHANNIC B.P. 3 - 56001 VANNES Cedex.

Page précédente   Page suivante